LA PASSION DES MONTRES MECANIQUES

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

23 septembre, 2011

Longines 30 CH or rose 18k; nouvelle pièce de ma petite collection !

Classé sous Générale,Longines,Sujets classés,Vintage — michel51 @ 18:55

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx0021.jpgxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx003.jpgxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx008.jpgxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx010.jpg

Considéré avec le mouvement 13 Zn par les connaisseurs comme les plus beaux mouvements de chronographes 2 compteurs, voici ma nouvelle acquisition ce sublime Longines 30 ch que je viens d’échanger en cette fin d’après-midiSourire

Depuis plus de 8 ans je cherchais à rentrer dans ma collection un 13 zn ou un 30 ch, déja pas facile d’en trouver un et encore bien moins de s’entendre sur un échange éventuelemoticone, lorsque l’occasion s’est enfin présentée,  j’ai saisi  cette opportunité, mais ceci fut particulièrement dificile, une des transactions les plus éprouvantes que j’ai eu a effectuer dans les montres.

Caractéristiques techniques de ce chronographe deux compteurs :

Diamètre 38 mm ( à ma connaissance le plus grand qu’ait produit Longines pour ses boîtiers or pour les 13 zn et 30 ch )

Mouvement 30 ch comportant la fonction retour en vol, flyback en Anglais, jolies décos du mouvement, ponts anglés et polis

Boîte en or rose 18k, anses style art déco

Cadran, boîtier, mouvement, bracelet croco signés Longines.

Poussoirs rectangulaires en or, couronne or, aiguilles or.

___________________________________________________________

Pour vous rendre sur mon forum afin de partager notre passion sur les montres, lien ci dessous :

http://passion51.forumgratuit.fr

 

11 septembre, 2011

Les Montres de l’Espace, post historique.

Classé sous Générale,Historique,Technique,Vintage — michel51 @ 13:07

dsc3610.jpg

Credit photo Internet, Forum : Montres Mécaniques Passion Magna  ( PhilouD Modérateur ).  » Cliquer sur la photo si vous voulez l’agrandir « .

Toutes les marques ou presque ont tenté de s’imposer dans l’espace. Bien peu ont réussi. Encore faut-il distinguer les montres personnelles des montres

  » officielles « .

Pour le tout premier vol spatial de l’histoire en 1961, le cosmonaute Russe Iouri Gagarine portait un chronographe-bracelet Poliot Sturmanskie, de la fabrique numéro 1 de Moscou. Alan Shepard, le premier Américain dans l’espace, n’avait pas de montre. John Glenn non plus. Scott Carpenter portait sa Breitling Navitimer personnelle. Beaucoup de volontaires des missions Mercury, Gemini et Apollo portaient à titre personnel des Rolex GMT. Pour la dernière mission Mercury, Gordon Cooper portait à la fois une Speedmaster et une Bulova Accutron Astronaut ( électronic ).

Les astronautes Allemands Reinhard Furrer ( mission Spacelab, 1983 ) et Dietrich Flade ( mission MIR, 1992 ) étaient équipés de chronographes automatiques Sinn. Au poignet des astronautes Français, on a vu des Yema. Dans la navette spatiale, on a également porté des Fortis ainsi que des Casio G-Shock, fournies par la Nasa et appréciée des astronautes à cause de leurs alarmes.

Depuis que l’on a compris la valeur médiatique et publicitaire de l’espace c’est la foire d’empoigne entre les marques pour faire embarquer leurs modèles.

Aucune autre marque qu’Oméga ne peut cependant prétendre être  » flight qualified by Nasa for all manned space missions  » . En français   » qualifiée par la Nasa pour tous les vols des missions spatiales habitées « .

Et encore moins  » The first watch worn on the moon «   comme la Speedmaster. En français  » La première montre portée sur la lune « .

Pour rejoindre notre petit groupe de passionnés de montres mécaniques, lien ci-dessous de mon forum :

http://passion51.forumgratuit.fr

 

 

Les mains de Sabine |
MODESTES TALENTS de Bruno |
philateliejocondienne37 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesfoliesdesupermama
| Elevage Du Haut Maquis-Spri...
| La Gaule Vizilloise