LA PASSION DES MONTRES MECANIQUES

  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2013

22 janvier, 2013

Cartier Tank, une des montres les plus célèbres du monde!

Classé sous Cartier,Générale,Historique,Sujets classés — michel51 @ 13:24

Cartier Tank, une des montres les plus célèbres du monde! dans Cartier tank-louis-cartier-or-jaune-cuir-homme-a4456-1600_51-300x300

Crédit Photo : instantluxe.com

 

Tank, ce nom claque, tel un défi. En 1917, les premiers chars Renault terrifient les combattants des tranchées. La guerre moderne change d’âme : le XXe siècle sera de fer et de feu, dans le rugissement de ses monstres mécaniques.

Il fallait oser batpiser Tank une montre  » civile  » née en 1917, l’année la plus terrible de cette guerre. Cartier assumera le parallèle entre le char d’assaut et sa montre en offrant une Tank au général Pershing, quand il s’agira de fêter la victoire de 1918.

Dans les années 70, Alain Delon offrait des Tank à ses réalisateurs préférés : Lucino Visconti et surtout Jean-Pierre Melville, qui en était devenu collectionneur et qui en offra à son tour aux acteurs de ses films.  Personne n’a probablement oublié Alain Delon dans  » le Samouraï « , consultant la Tank qu’il portait au revers du poignet d’un hiératique mouvement de la main…

En 1917, la Tank est révolutionnaire. Elle annonce une autre époque. La guerre mondiale a transformé l’élégance masculine. Les fragiles montres de poche n’ont généralement pas résisté à la boue des tranchées. Elles n’étaient pas étanches, avec des mouvements et des verres trop fragiles. Elles se portaient dans une poche : il fallait lâcher son arme, plonger la main dans son gilet, ouvrir le couvercle, le refermer, le tout sous les obus pour avoir l’heure, pas très pratique il faut le reconnaitre!

Les hommes ont définitivement adopté la montre-bracelet ensuite…

Pour rejoindre notre forum de passionnés, inscription gratuite : http://passion51.com

3 janvier, 2013

Hommage à Blancpain datant de 1735, quelques dates marquantes de cette manufacture de Haute Horlogerie

Hommage à Blancpain datant de 1735, quelques dates marquantes de cette manufacture de Haute Horlogerie dans Blancpain blancpain_carrousel_volante_by_dangeruss-300x300

Crédit photo : dangerus.devientart.com

 

1735 : Fondation de la marque par Jehan Jacques BLANCPAIN.

1926 : Production en toute petite série d’une montre-bracelet mécanique à remontage automatique d’après le brevet de John Harwood.

1952 : La Fifty Fathoms, montre de plongée adoptée par la Marine Américaine, tourne dans «  le monde du silence  » aux côtés du Commandant Cousteau.

1956 : Lancement du modèle Ladybird doté alors du plus petit mouvement du monde.

1981 : Rachat par Jean-Claude Biver et son ami Frédéric Piguet de la manufacture Blancpain.

1984 : Présentation d’une 1ère mondiale avec le plus petit mouvement indiquant les phases de lune, le jour, le mois et la date.

1986 : Présentation des premières Reépétition-Minutes à automates gravés ou émaillés et parfois illustrant des scènes érotiques.

1988 : Lancement réussi de la plus petite montre-bracelet à Répétition-Minutes.

1989 : Présentation du chronographe le plus plat du monde et de l’unique montre automatique chronographe à rattrapante.

1990 : Lancement du seul Tourbillon comprenant à lui tout seul date et réserve de marche de huit jours.

1991 : Blancpain réalise des boîtiers identiques, les six pièces maîtresses de l’art horloger, l’Ultra-Plate automatique, le Quantième à phase de lune, le Tourbillon, le Chronographe à rattrapante, La Répétition-Minutes et le Quantième Perpétuel et représente la 1735,  la montre bracelet la plus compliquée du monde de cette époque.

1992 : Rachat de Blancpain et Frédéric Piguet par  le  » Swatch Group  » . Jean-Claude Biver conservant la présidence de Blancpain et devient Administrateur de Frédéric Piguet et aussi de Oméga.

1994 : Lancement des montres sport 2100 qui seront nommées  » montres de l’Année  » en 1995 et 1996.

1996 : Adaptation d’un mouvement 100 heures à l’ensemble de la collection 2100 ( phases de lune, extra-plate et quantième perpétuel ), présentation du chronographe Flyback pour dame, création d’une nouvelle Ladybird automatique et présentation de la série 2000, des modèles extra-plats d’un diamètre de 36 mm avec ou sans indication de la réserve de marche.

1997 : La trilogie Blancpain fait sensation à la foire de Bâle. Trois modèles sportifs s’inspirant de  l’histoire de la marque et dédiés aux éléments : mer, terre et ciel : Fifty Fathoms, G.M.T. et Air Command.

1998 : Les six pièces maîtresses de l’art horloger sont désormais disponibles aussi dans la ligne 2100 avec l’arrivée  du chronographe avec Quantième Perpétuel, du Tourbillon et de l’incontournable Répétition-Minutes.

Les années 2000 jusqu’à 2012 ne sont pas en reste, je vais arrêter là les dates marquantes, merci de m’avoir lu, amitiés chers lecteurs du blog et bonne année 2013.

_______________________________________________________________________________________________________________

Si certains veulent nous rejoindre sur mon Forum gratuit, voici le lien : http://passion51.com

 

Les mains de Sabine |
MODESTES TALENTS de Bruno |
philateliejocondienne37 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesfoliesdesupermama
| Elevage Du Haut Maquis-Spri...
| La Gaule Vizilloise