LA PASSION DES MONTRES MECANIQUES

12 octobre, 2011

Büren Grand Prix inventeur du microrotor : voici un mouvement Büren 1000 A

Classé sous Büren ( inventeur du microrotor ),Générale,Vintage — michel51 @ 15:21

burenmicrorotor010.jpgburenmicrorotor003.jpgburenmicrorotor007.jpgburenmicrorotor005.jpgburenmicrorotor008.jpgburenmicrorotor004.jpg

Bonjour,

J’aime repositionner les choses parfois sans prétention, attribuons à César ce qui est à Jules . Je vous présente cette Büren microrotor Grand Prix, mouvement Büren 1000A, Büren faut il le rappeler est l’inventeur du microrotor breveté en 1954, ce fut sa plus grande performance et également son plus grand succès commercial, ses montres sont désormais assez rares et difficiles à trouver sur la baie.

Celle présentée est en acier, mesure 35 mm de diamètre hors couronne, a la particularité d’avoir des anses à hélices et possède de sublimes gros index que j’affectionne particulièrement, elle est bien sur automatic.

 L’invention de ce mouvement fut une grande performance technique car celui-ci permit de réduire l’épaisseur du au fait du microrotor intégré dans la stucture de base du mouvement par rapport à une masse oscillante venant sur le dessus et augmentant son épaisseur.

_______________________________________________________________________

Venez nous rejoindre sur mon forum de passionnés où vous aurez un acceuil chaleureux, loin de toutes polémiques, nous sommes peu nombreux mais nous cherchons la qualité avant la quantité, nous veillons au grain pour que ce forum soit conviviale et sympathique; que vous soyez débutants ou chevronnés, vous êtes les bienvenues !

http://passion51.forumgratuit.fr

11 avril, 2011

Büren : Une histoire, un poste historique.

burenmicrorotor007.jpgimagescapykc2wburen.jpgimagescav16qlhbren.jpg

Credit photos : Moi-même - jayetjays.com – chrono24 .

Le créateur de cette marque ne s’appelait pas Büren , les propriétaires de la marque ont choisi la solution de facilité : le nom de la localité où se trouvait le siège social, Büren, à une dizaine de kilomètres à l’est de Bienne. C ‘est là, sur les rives de l’Aare, que cette firme d’horlogerie a connu des débuts très modestes en 1842.

 Büren acquiert une certaine notoriété à partir de 1873, lorsqu’est créée la première usine de montres. Pendant 25 ans, F. Suter & Co. produit des montres de gousset avec plus ou moins de succès. Elle est reprise par les Britanniques en 1898. De 1899 à 1932, les Londoniens H. Williamson Ltd. prennent les choses en main, mais  ils ne changent rien aux statuts de la manufacture, à savoir à la production de mouvements pour les montres signées Büren. Le crach boursier du 24 octobre 1929, à New York, sonne le glas de la période Anglaise de Büren.

En 1932, la société-mère fait faillite et Büren Watch est repris par des investisseurs Suisses. Les nouveaux actionnaires injectent des fonds dans la firme désormais rebaptisée  » Fabrique de montres Büren S.A.  » .

Sa plus grande performance, qui fut aussi son plus grand succès commercial, est L’INVENTION DU MICROROTOR breveté en 1954.

Le volant intégré au niveau du mouvement permet de fabriquer des mouvements étonnamment plats pour l’époque . Les calibres 1000 et 1001 fabriqués en série à partir de 1957, qui ne mesure que 4,2 mm et 4,8 mm d’épaisseur avec dateur, sont commercialisés dans des modèles baptisés  » Super Slender « .

En 1966, époque qui coïncide avec LA PARTICIPATION au développement du premier chronographe automatique à microrotor, Büren est cédée à la firme Américaine Hamilton Watch. Le 06 novembre 1971, date à laquelle on ne produit déjà plus d’ébauches à Büren, le groupe SSIH ( Oméga, Tissot ) reprend Hamilton. La liquidation de Bürenemoticoneintervient en 1972.

 

Pour aller sur mon nouveau Forum de montres mécaniques qui aura demain, 12 Avril, 2 mois d’existance ; voici le lien ci-dessous en  bleu :

http://passion51.forumgratuit.fr

Les mains de Sabine |
MODESTES TALENTS de Bruno |
philateliejocondienne37 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesfoliesdesupermama
| Elevage Du Haut Maquis-Spri...
| La Gaule Vizilloise