LA PASSION DES MONTRES MECANIQUES

13 septembre, 2013

AUDEMARS PIGUET une des reines de la grande complication

Classé sous Audemars Piguet,Générale,Haute Horlogerie,Historique — michel51 @ 9:58

 

Mon blog serait incomplet sans vous parler de cette grande et noble manufacture qu’est AUDEMARS PIGUET, point de longs discours pour présenter la manufacture, une des reines de la grande complication.

Son origine remonte à 1875, dès le départ cette entreprise fabrique des mouvements compliqués. Le 17 décembre 1881, Jules Audemars décide de s’associer avec Edward Piguet qu’il a connu à l’école, tous deux ont reçu une formation des plus complètes.

Depuis sa création Audemars Piguet s’est illustré notamment dans les plus grandes complications, qu’elles soient dans la fabrication des montres de poche ou des montres-bracelets.

Dans des temps plus modernes, Audemars Piguet a produit son best-seller nommé  » Royal Oak  » de  forme octogonale, qui deviendra la quintessence de son identité.

Cette manufacture s’illustre encore aujourd’hui par ses grandes réalisations et fait partie du  » très haut de gamme  » de l’horlogerie ancienne et moderne.

Les photos en disent long sur son savoir-faire : Royal Oak Offshore, répétition minutes, chronographe à rattrapante, calendrier Perpétuel. Calibre 2865.

Provenance des photos : wthejournal, texte entièrement d’inspiration Michel51.

AUDEMARS PIGUET une des reines de la grande complication dans Audemars Piguet sans-titreaudemars-piguetroyal-oak-offshore-grande-complication-the-future-by-tradition-1_620_316_s2-300x152 dans Générale

Merci de m’avoir lu, amitiés.

_________________________________________________________________________________________________________________

Pour vous rendre sur mon forum de montres voici le lien

http://passion51.com

 

4 avril, 2013

Hommage à un géographe nommé Mercator, illustrée par une montre hors du commun : Vacheron Constantin America

Classé sous Générale,Haute Horlogerie,Vacheron Constantin — michel51 @ 8:53

Hommage à un géographe nommé Mercator, illustrée par une montre hors du commun : Vacheron Constantin America dans Générale vacheronconstantinmercatoramerica-280x300

Crédit Photo : timezone.com

Grâce à Einstein on sait que le temps et l’espace sont intimement liés. Le souci de maitriser l’espace est lié à celui de maitriser le temps. En 1547, le célèbre désormais Flamand Gérard Mercator a été le premier géographe à réaliser une projection du globe terrestre sur une carte plate : c’est la fameuse projection de Mercator, tracée au compas qui avait découvert l’existence du pôle magnétique terrestre.

Vacheron Constantin a rendu hommage à ce Maître du temps par une montre hors du commun, La Mercator : Le cadran reprend quelques dessins originaux de la projection de Mercator, j’ai quand à moi voulu personnaliser cette montre en mettant en avant la Mercator América produite également par la firme. Les aiguilles sont en forme de compas : les heures à gauche, les minutes à droite. Rétrogrades, elles reviennent à Zéro en bout de course.

Si vous voulez participer sur mon forum de passionnés de montres, voici un lien qui vous y conduira :

http://passion51.com

3 janvier, 2013

Hommage à Blancpain datant de 1735, quelques dates marquantes de cette manufacture de Haute Horlogerie

Hommage à Blancpain datant de 1735, quelques dates marquantes de cette manufacture de Haute Horlogerie dans Blancpain blancpain_carrousel_volante_by_dangeruss-300x300

Crédit photo : dangerus.devientart.com

 

1735 : Fondation de la marque par Jehan Jacques BLANCPAIN.

1926 : Production en toute petite série d’une montre-bracelet mécanique à remontage automatique d’après le brevet de John Harwood.

1952 : La Fifty Fathoms, montre de plongée adoptée par la Marine Américaine, tourne dans «  le monde du silence  » aux côtés du Commandant Cousteau.

1956 : Lancement du modèle Ladybird doté alors du plus petit mouvement du monde.

1981 : Rachat par Jean-Claude Biver et son ami Frédéric Piguet de la manufacture Blancpain.

1984 : Présentation d’une 1ère mondiale avec le plus petit mouvement indiquant les phases de lune, le jour, le mois et la date.

1986 : Présentation des premières Reépétition-Minutes à automates gravés ou émaillés et parfois illustrant des scènes érotiques.

1988 : Lancement réussi de la plus petite montre-bracelet à Répétition-Minutes.

1989 : Présentation du chronographe le plus plat du monde et de l’unique montre automatique chronographe à rattrapante.

1990 : Lancement du seul Tourbillon comprenant à lui tout seul date et réserve de marche de huit jours.

1991 : Blancpain réalise des boîtiers identiques, les six pièces maîtresses de l’art horloger, l’Ultra-Plate automatique, le Quantième à phase de lune, le Tourbillon, le Chronographe à rattrapante, La Répétition-Minutes et le Quantième Perpétuel et représente la 1735,  la montre bracelet la plus compliquée du monde de cette époque.

1992 : Rachat de Blancpain et Frédéric Piguet par  le  » Swatch Group  » . Jean-Claude Biver conservant la présidence de Blancpain et devient Administrateur de Frédéric Piguet et aussi de Oméga.

1994 : Lancement des montres sport 2100 qui seront nommées  » montres de l’Année  » en 1995 et 1996.

1996 : Adaptation d’un mouvement 100 heures à l’ensemble de la collection 2100 ( phases de lune, extra-plate et quantième perpétuel ), présentation du chronographe Flyback pour dame, création d’une nouvelle Ladybird automatique et présentation de la série 2000, des modèles extra-plats d’un diamètre de 36 mm avec ou sans indication de la réserve de marche.

1997 : La trilogie Blancpain fait sensation à la foire de Bâle. Trois modèles sportifs s’inspirant de  l’histoire de la marque et dédiés aux éléments : mer, terre et ciel : Fifty Fathoms, G.M.T. et Air Command.

1998 : Les six pièces maîtresses de l’art horloger sont désormais disponibles aussi dans la ligne 2100 avec l’arrivée  du chronographe avec Quantième Perpétuel, du Tourbillon et de l’incontournable Répétition-Minutes.

Les années 2000 jusqu’à 2012 ne sont pas en reste, je vais arrêter là les dates marquantes, merci de m’avoir lu, amitiés chers lecteurs du blog et bonne année 2013.

_______________________________________________________________________________________________________________

Si certains veulent nous rejoindre sur mon Forum gratuit, voici le lien : http://passion51.com

 

6 juillet, 2011

Patek Philippe Calatrava : Mouvement Mythique, Calibre 120

patekphilippe011.jpgpatekphilippe010.jpgpatekphilippe003.jpgpatekphilippe002.jpgphotospatek003.jpgpatekphilippe0061.jpgpatekphilippe007.jpg

Voici ma dernière acquisition, échangée comme à l’habitude, j’aurais du dire rééchangée, effectivement cette montre était déjà ma propriété il y a déja longtemps, ce collectionneur me l’a cédé lors d’un nouvel échange, place à la présentation de la belle :

31 millimètres de Haute Technologie, signée Patek Philippe, la montre de crise, et quelle montre, preuve que sobriété peut rimer avec grande classe.

Ces 31 millimètres de diamètre hors couronne, ( 33 mm couronne comprise), vue  également son ouverture, la très grosse couronne, le boîtier assez plat, tout ceci  font que cette montre ne parait pas si petite que ça sur mon poignet, visuellement parlant.

Place aux caractéristiques techniques :

Calatrava  à remontage manuel, type référence 96

Calibre 120, 12 lignes, ponts typiques en forme de S

18 jewels ( rubis ), réglage de précision à col de cygne, décoration vague de genève, bouchonnage, Spiral bleui. PROBABLEMENT LE PLUS BEAU MOUVEMENT A REMONTAGE MANUEL que Patek Philippe ait produit pour la Calatrava.

Boîtier or rose 18k testé par spécialiste, couronne Calatrava en or, cadran en or, index et aiguilles en or.

Signatures : Cadran, Mouvement, Couronne.

Vous avez remarquez que je n’ai pas cité le Boîtier, cette boîte n’est pas signée, n’a pas de poinçon non plus, elle est pourtant en or rose 18k testée par un joaillier,  je suis cependant un peu près sûr que c’est une des rares Patek Philippe ayant cette particularité, ( c’est la deuxième des mêmes années que j’ai en main comme ça ), ce n’est pas la seule marque que j’ai vue comme ça avec des boîtiers ni poinçonnés, ni signés.  Marques concernées que j’ai déjà eu en main avec ce type de boîtier : Vacheron Constantin (2) , Bréguet (1) Audemars Piguet (1), Oméga (beaucoup ), Rolex (2 ), Movado ( Plusieurs), Beaume & Mercier ( plusieurs ), Chronographe Suisse ( énormément), etc etc. ( toutes y sont passées ou presque ).

Ces boîtiers avaient toute la même particularité, d’après le numéro du mouvement de ses montres que j’ai eu en main, ils dataient tous de la période de guerre de 1939 à 1945 jusqu’en 1947- 48, j’avais écrit à plusieurs firmes pour avoir une explication, une seule m’a répondu, malheureusement pas des plus célèbres, mais celà je pense donne une explication valable à cet état de fait, voilà la réponse que j’avais eu à l’époque.

Monsieur

Nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez à notre marque et à nos montres, pour répondre à votre question, certaines de nos montres produite en très petite quantité n’ont effectivement ni poinçon, ni signature pendant cette période spécifique, les raisons sont assez simples : Pendant la période de guerre de 1939 à 1945, nous avons eu des difficultés de fourniture de toute nature, nos boîtiers en or venant parfois de mélange de divers endroits, des problèmes de taxe également avec la France ont conduit pour certains rares boîtiers à être ainsi diffusé, il se peut  que quelques boîtiers marginaux ayant été fabriqués pendant cette période aient des mouvements  datant de la période de 1946-1947-1948 etc etc.

Pour finir je vous joint ( là c’est moi)  un boîtier en photo d’un de mes livres plus tardif de Patek Philippe Calatrava avec le même mouvement pour vous montrer que les courbes, trous, formes sont strictement les mêmes, et ça, ça ne s’invente pas.

D’après le numéro de mouvement de cette Patek philippe elle daterait de 1947 environ, du moins le mouvement, mais le Boîtier a probablement été fabriqué légérement avant, pendant la période de guerre.

_____________________________________________________________

Pour vous rendre sur mon forum Montres Mécaniques Passion Magna, lien ci-dessous : Soyez les bienvenues.

http://passion51.forumgratuit.fr

 

 

 

21 juin, 2011

Lange & Söhne : De la Haute Horlogerie…

Classé sous Générale,Haute Horlogerie,Historique,Lange & Söhne — michel51 @ 6:45

imageslangexxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx.jpg702025tourbographmovementxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx.jpg

Credit photos : passionluxe.com – ablogtoread.com

Cette marque a de hautes visées, lorsqu’en 1994 elle ose une attaque de front sur le marché établi des montres de luxe. Comme critère de comparaison, elle choisit les plus grandes et les plus renommées des marques de luxe et manufactures de prestige Suisses et cela à un moment peu opportun. Au début des années 90, le marché des montres mécaniques fines et compliquées subit, après un boom invraissemblable, un revers important.

En dehors des marques de prestige Genevoises, de nombreux autres fabricants essayent, avec des mouvements compliqués en partie achetés et des montres-bijoux d’un luxe inouï d’accéder à la pointe de la pyramide des prix. En tout cas, ce secteur du marché est trop engorgé au milieu des années 90. La capacité de production est surexcitée et la multiplicité des produits écrasante. Les stocks des détaillants débordent et, dans des conditions normales, les joailliers et spécialistes, souffrant de l’effondrement du marché, ne se seraient jamais dérangés pour recevoir une nouvelle marque de montre dans leurs assortiments. Dans des conditions normales bien sûr, mais la présentation de la première collection de montres Lange & Söhne après plus de 50 ans est un moment exceptionnel.

Les quatre modèles de la collection de départ : Lange 1, Saxonia et tourbillon restent encore aujourd’hui l’épine dorsale de l’assortiment. Poutant, les lignes créées plus tard : 1815, Cabaret et Langematik ont, grâce à leur caractère individuel , également beaucoup D’adeptes.

Depuis lors,  Lange & Söhne fait bien partie du cercle très fermé de la Haute Horlogerie.

____________________________________________________________

Et si vous veniez partager avec nous la passion de l’horlogerie sur sur mon Forumemoticone : lien ci dessous

http://passion51.forumgratuit.fr

 

12 avril, 2011

Breguet : Le maître horloger, le plus grand génie de l’horlogerie.

imagesbreguet.jpg

Credit photo : horlogeriejp.wifeo.com

Breguet…Voilà un nom que chacun connait, que tous associent à l’horlogerie de très haut niveau, mais que sait-on de l’homme?

Offrir une montre Breguet comme le dit  » Delphine de Nucingen  » à son amant  » Eugène de Rastignac  » dans  » Le Père Goriot  » , était déjà, du temps de Balzac, considéré comme une preuve d’amour.

Pourtant, que sait-on de son oeuvre magistrale que tous les horlogers citent comme l’ultime référence avec toujours une nette inflexion dans le ton de la voix, comme pour annoncer à qui ne le saurait pas qu’il s’agit, quand on parle d’inventions du Maître, de quelque chose d’autre que de simples mécaniques horlogères? Breguet n’est plus un patronyme seulement , en son nom se concentrent tous les savoirs, son aura transcende l’art et sa vie, même pour ceux qui en connaissent des bribes, tend à relever du mythe fondateur, de l’idéal absolument inaccessible, et pour cause.

Dans l’horlogerie contemporaine, nombreuses sont ses inventions qui sont encore totalement d’actualité, souvent fondamentales comme la cage de tourbillon brevetée en 1801, et dont la perfection technique et la beauté intrinsèque ébloui encore les amateurs les plus blasés, jusqu’aux plus discrètes parfois. Que ce soit un dessin d’aiguille, un cartouche gravé, un certain guillochage, une diposition des complications sur un cadran, tout rapelle aux amateurs les profondes inspirations de L’HOMME LE PLUS GENIAL que l’horlogerie ait rencontré en plus de deux siècles. Il est en ce sens génial qu’il a au sens propre, inventé tout un ensemble de techniques et d’idées que nuls n’avaient eues avant lui.

En précurseur, il ne marchait sur les brisées de personne et ne s’inspirait des meilleurs que pour perfectionner encore certains des procédés en vogue à son époque qui sont encore aujourd’hui, après tout ce temps parfois d’actualité. Il fait partie de cette race d’homme, tout comme Hans Wilsdorf, qu’on ne rencontre que très rarement au cour des siècles et qui marque l’histoire dans leurs domaines.

Pour vous rendre sur mon forum fêtant aujourd’hui ces deux mois d’existance sur les montres mécaniques; lien ci-dessous :

http://passion51.forumgratuit.fr

 

7 avril, 2011

Girard-Perregaux, une histoire, un poste historique raconté autrement.

imagesca288ftxgp.jpgimagescafhv249girardperregaux.jpgimagescawjjuszgp.jpgimagescaejnxmbgp.jpg Credit photos : Photo numéro 1 = rolexandtudor.com – numéro 2 : rolexandparts.com – numéro 3 : j’aimelesmontres.com – numéro 4 : joyce.fr

 L’histoire de la maison Girard-Perregaux remonte en 1791, la même année que la fondation de la capitale Américaine Washington, elle fait partie des plus anciennes manufactures du monde, Créé par un horloger Jean-François Bauttre à Genève, je vous passe les détails des mariages, association, autres connus, qui ont conduit à ce nom de Girard-Perregaux, facilement trouvable sur la baieemoticone.

Cette histoire est riche en innovations qui ont marqué la technologie  horlogère : au milieu du 19e siècle, Constant Girard-Perregaux construit une montre de poche avec mouvement à 3 ponts principaux et tourbillon pour laquelle, en raison de sa perfection technique et esthétique, il reçoit une médaille d’or à l’exposition universelle à Paris en 1889.

Au 20e siècle , la maison met au point le mécanisme de remontage automatique  » Gyromatic  » en 1958; le premier mouvement à oscillateur rapide avec la fréquence de 36000 alternances heure ( 191965 ) ainsi que la première montre-bracelet à quartz fabriquée industriellement en Suisse en 1970 encore avec les grands groupements d’intérêt économiques Suisses, Américains et Japonais.

Des rééditions des modèles avec tourbillons sous des ponts en or, des merveilleuses répétitions des minutes, des chronographes doubles ( rattrapante ) ainsi que des nouveaux mouvements automatiques et mouvement de chronographe comportant une roue à rochet assurent à la maison, qui au début des années 90 était devenue la propriété de l’ex-coureur automobile Luigi Maculuso ( décédé aujourd’hui )  une position prépondérante parmi les vraies manufactures de l’horlogerie Suisse.

 

Lien pour aller sur mon nouveau forum gratuit ( Montres Mécaniques Passion Magna ) en bleu ci-dessous :

http://passion51.forumgratuit.fr

 

30 mars, 2011

Vous êtes les propres acteurs du blog pour ce sujet …

Classé sous Contemporaine,Générale,Haute Horlogerie,Vintage — michel51 @ 8:56

Pour changer un peuemoticone, je vous propose de voter pour votre marque préférée…

Ce sera ici… Après on fera le point ensemble sur les préférences du blog si vous le voulez bien…

Quelle soit vintage, contemporaine, de Haute Horlogerie ou autres; il suffit de la préciser.

 Sur mon forum, il y a un sujet similaire avec un sondage; pour vous inscrire gratuitement ou simplement le visiter, ( mais, sans l’inscription vous ne pourrez y participer ), lien ci-dessous en bleu :

http://passion51.forumgratuit.fr

9 mars, 2011

Vacheron Constantin : Une Marque Prestigieuse, poste Historique

Classé sous Générale,Haute Horlogerie,Sujets classés — michel51 @ 10:12

1708694grossvacheronconstantin.jpg82035000r9359soldatblancvacheronconstantin.jpg30066000a9205copievacheronconstantin.jpgmalte1vacheron.jpg47040000m950049150000m9501woverseas.jpg Credit photos : (1) chrono 24, 4 autres : tendance Horlogerie ( Une petite panoplie de photos de montres qui montreemoticone le savoir faire de cette manufacture concurrente de Patek Philippe, référence en la matière, Vacheron Constantin revendiquait recemment encore  » la montre-bracelet la plus compliquée du monde «  ( sujet traité sur mon forum )  http://passion51.forumgratuit.fr

Les débuts de cette très ancienne manufacture  de montres remontent à 1755, quand Jean-Marc Vacheron, agé alors de 24 ans, ouvre un atelier à Genève.

La révolution Française de 1789 lui fera perdre en grande partie sa clientèle; pour sauver l’entreprise il n’aura d’autre alternative que de  chercher un partenaire puissant, il le  trouvera en la personne de François Constantin avec lequel il s’associera ensuite, la production des montres-bracelets  Vacheron & Constantin commencera environ à partir de 1910.

 

7 mars, 2011

Montre la plus compliquée du Monde

sriimg200904161058035733complications.jpgcredit photo : swissinfo.ch

 

La plus compliquée du monde

 Signée Patek Philippe, cette montre de poche, pèse près d’un kilo, elle est la montre la plus compliquée jamais réalisée dans l’histoire de l’horlogerie : on y trouve 1728 pièces mécaniques, 24 aiguilles et 8 disques. Baptisée Calibre 89 ( parce que 1989 était le cent-cinquantième anniversaire de la marque ), elle a réclamé près de dix ans de travail et de mise au point. En plus de l’heure et des complications habituelles ( chronographe, sonnerie, calendrier perpétuel, ect) 33 complications au total, ( excusez du peuemoticone ), elle reproduit les mouvements de la carte du ciel dans l’hémisphère Nord et elle annonce les heures de lever et de coucher du soleil…

12

Les mains de Sabine |
MODESTES TALENTS de Bruno |
philateliejocondienne37 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesfoliesdesupermama
| Elevage Du Haut Maquis-Spri...
| La Gaule Vizilloise