LA PASSION DES MONTRES MECANIQUES

16 mars, 2011

Leonidas Une marque, un Poste historique.

Classé sous Générale,Historique,Léonidas,Sujets classés,Vintage — michel51 @ 9:14

imagescazl9pwelonodasmilitaire.jpg1429682lonidas.jpgimagesmouvementlonidas.jpg Credit photos : instantluxe.com, heritage watch.com, forums.watchuseek.com

Julien Bourquin a choisi le légendaire roi de Sparte Leonidas comme  » saint patron  » de sa fabrique de montres qui a démarré en 1841 à Saint-Imier. Des montres de gousset de qualité courante constituent la base de sa production. Mais Bourquin s’intéresse aussi à tous les aspects de la mesure de courtes périodes de temps.

La spécialisation dans les chronomètres et les chronographes à compteur, cultivée avec ardeur par lui-même et ses sucesseurs, n’est donc pas le fruit du hasard. Ils ont, de fait fourni une contribution décisive au développement des affaires. Au début du siècle, des ministères de différentes pays figurent dans le carnet d’adresses de la maison Leonidas. les montres spéciales toujours fabriquées dans ses propres ateliers trouvent preneurs en Allemagne, Angleterre, France, Italie, au Japon et aux Etats-Unis fervant de montres Leonidas.

Outre les montres de bord pour voitures et avions, la gamme comporte aussi des chronomètres et des chronographes  pour le poignet ou de poche, ainsi que des montres sans fonction supplémentaire.

Comme beaucoup malheureusement d’illustres maisons horlogères de renom, après de longues négociations Léonidas doit envisager une fusion avec l’un de ces grands rivaux en 1964 qui n’est autre que Heuer.

Nom de la nouvelle firme Heuer-Leonidas S.A. Spécialisation : chronomètres et chronographes.

Petit à petit, le nom Leonidas a disparu des fabrications Heueremoticone

Les mains de Sabine |
MODESTES TALENTS de Bruno |
philateliejocondienne37 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesfoliesdesupermama
| Elevage Du Haut Maquis-Spri...
| La Gaule Vizilloise