LA PASSION DES MONTRES MECANIQUES

30 mai, 2018

7 chronographes Mythiques, (1 pour chaque journée de la semaine)

Bonjour les amis, membres, lecteurs, invités, moteurs de recherche, etc

Il y a bien longtemps que je n’ai fait de sujet sur mon blog, mais il serait incomplet si je ne citais pas les 7 chronographes qui me semblent les plus mythiques.

Voici donc la liste de ses chronographes sans volontairement différencier les références mais simplement parler de famille car il y a continuité au cours du temps de leur production, en sachant que normalement plus le modèle est ancien, moins le modèle est produit, plus il est rare, plus il est coté :

Les photos proviennent toutes de Google images dont 2 proviennent de moi-même (michel51) Beitling/Lip Navitimer type 806 et Zenith El Primero De Luca poussoirs lisses, cadran dit  » Panda  »

1 Rolex Daytona

Rolex-Cosmograph_Daytona_Paul_Newman_Dial-920x620

2 Breitling Navitimer

michel51

3 Oméga Speedmaster the Moon

Omega-Speedmaster-CK-2915-big-1-1024x683

4 Heuer Monaco

Heuer-Monaco-0113-04

5 Zenith El Primero

419670-720abad8cfe0f1ba2b70ca084823a58c

Image protégée

6 Breguet Type 20

11250a2010009-breguet-type-xx

7 Audemars Piguet Royal Oak

826dc25ae4d58c298e419657b0fa565f

 

Désormais pour accéder à mon forum et venir partager avec nous, voilà ce qu’il faut taper sur Google, Bing, Yahoo  et autres moteurs de recherche :

http://www.passion51.forumgratuit.org

Les autres liens mis sur mon blog ne conduisent plus à mon forum, merci d’en prendre note!

 

 

10 février, 2012

Rolex Explorer II référence 216570 : Coup de coeur!

Classé sous Générale,Rolex — michel51 @ 12:23

Rolex Explorer II référence 216570 : Coup de coeur! dans Générale 201470-11111111111111111111112-287x300

Crédit photo : watchreport.com

Après avoir essayé cette Explorer II référence 216570, je voulais vous faire partager mon coup de coeur pour ce modèle cadran blanc, alors que j’affectionne d’habitude les cadrans noirs, une fois n’est pas coutume.  Je n’ai jamais caché mon  » amour  » particulièrement pour la production des montres anciennes de Rolex, c’est une montre contemporaine qui m’a séduit cette fois.

Une innovation, l’affichage  » Chromaligth «  du cadran pousse les limites de la lisibilité dans le noir le plus complet à 8 heures d’affichage constant, prouesse technique qu’il faut souligner, appréciable pour celles et ceux qui aiment pouvoir visualiser l’heure la nuit. Les index blancs entourés de noir donnent un joli contraste au cadran. L’aiguille GMT inspiré du modèle de 1971 donne un petit air rétro. Le boîtier de 42 mm hors couronne dans la tendance actuelle des diamètres imposants est parfaitement harmonieux allant de paire avec le bracelet Oyster. Pour finir le mouvement 3187 vient parfaire les innovations techniques de la maison à la couronne.

Merci de m’avoir lu

Amicalement

Pour nous rejoindre sur mon Forum :  » Montres Mécaniques Passion Magna  » voici le lien ci-dessous :

www.passion51.com

5 mai, 2011

Quelle Rolex choisir dans le vintage ?

Classé sous Générale,Informations,Rolex,Sujets classés,Vintage — michel51 @ 10:41

rolexoysterdate6694001.jpgrolexoysterdate6694001.jpg

Une des plus abordable pour l’instant la référence 6694, le cadran noir étant un plus et donne une plus value à la montre…

 

Suite aux nombreuses questions qui me sont posées à propos des Rolex vintages quand on sait que je m’intéresse fortement aux montres et particulièrement à ce chréno, je réponds une fois pour toute sur cette question qui revient sans cesse :

Quelle Rolex dois-je prendre si je veux une vintage et pourquoi ?

Au pourquoi, les références que je vais vous citer sont des valeurs sures, voilà le pourquoi, maintenant passons aux références : bien entendu ces montres dépendent du budget que vous avez emoticone

Les références que je vais vous citer sont des classiques et des connues, néanmoins il y a parfois dans ces mêmes références des variantes qui font que certaines sont plus côtées que d’autres, d’autres références plus confidentielles et plus onéreuses ne sont pas citées volontairement pour rester dans le trouvable et pas l’inaccessible, si certains veulent d’autres références, pas de soucis pour vous les citer, mais bonjour les prix dans ce cas…emoticone

Vintages : La classification ne tient ni compte dans l’ordre des valeurs (sauf daytona restant à ce jour les plus chères dans la liste que je vous ai cité seulement ), ni de la demande, un autre classement s’imposerait dans ce cas en ce qui concerne les valeurs, les demandes, et l’offre et la demande qui sont encore autre chose, donc, c’est simplement comme je l’ai indiqué des valeurs sures et des montres recherchées. ( j’ai néanmoins essayé de respecter en mélangeant tout ces critères le classement par ordre). Je sais, c’est compliqué à comprendre, n’hésitez pas si vous avez des questions à ce propos ou autres, je vous répondrais le plus objectivement possible, merci.

 

Daytona :

Références 6263 et 6265 ( gros budget)

Submariner date :

1680 ( budget important )

Submariner :

5513 ( budget important )

GMT Master :

1675 ( budget important )

Freccione :

1655 ( budget + qu’important)

Datejust :

1600, 1601, 16000, 16030 ( budget moins important )

Date : 1500, 15000 ( budget moins important )

Oysterdate :

 6694 ( budget moins important )

__________________________________________________________________________

Pour vous rendre sur mon forum; lien ci-dessous :

http://passion51.forumgratuit.fr

 

 

3 mai, 2011

Valeur sure : Rolex GMT 1675 Maxi dial de 1978.

Classé sous Générale,Rolex,Sujets classés,Vintage — michel51 @ 17:57

maxidial.jpg002.jpg005.jpg006.jpg003.jpg004.jpg

Je vous présente ma nouvelle acquisition d’aujourd’hui échangée chez un grand marchand Parisien spécialiste en Rolex et expert.

Voici donc ma nouvelle  Rolex GMT master 1675 en exclusivité pour le blog ( je pense en faire un sujet aussi sur mon forum) datant de 1978, plexi, avec la spécificité d’avoir des index plus gros que les plus classiques GMT, néanmoins très belles également, mais ce petit plus, la rendant plus rare, fait que la côte est plus forte pour cette GMT. Chez Rolex, des détails infimes parfois rendant les montres plus rares, font qu’elles atteignent des prix astronomiques, pour cette montre, on n’en est pas encore là, quoique, le prix est déjà relativement important, et je pense que toutes ces montres vont prendre beaucoup de valeur surtout celles d’origine, bien patinées comme c’est le cas pour celle-ci, ( la photo ne reflète vraiment pas l’etat de la patine ) pour le peu en plus qu’il y ait un ou plusieurs détails qui les rendent plus rares et les différencient des grandes séries.

Cependant mon choix ne s’est pas porté sur elle sur ce facteur important quand même, mais pas déterminant, mais plutôt sur le coup de coeur visuel de cette montre, le plexi et les gros index non cerclés, peints, donne une beauté incroyable à cette montre, et comme l’un n’empêchant pas l’autre, ( se faire plaisir car on aime, et miser sur une valeur sure ); ceci n’est pas incompatible, en voici la preuve, alors je n’ai pas hésitéemoticone.

Pourquoi faire compliquer, quand on peut faire simpleCool, du moins, plus facile à dire qu’à faireemoticone.

N’étant pas fortuné, je pratique beaucoup l’échange, à condition que chacun s’y retrouve, je pense honnêtement que c’est le cas entre deux personnes connaissant bien le marché et les montres.

Les photos ne rendent pas réellement la beauté de cette montre au visu.

Merci de m’avoir lu, amicalement à toutes et tous.

_______________________________________________________________________ 

Pour aller sur mon forum, lien ci-dessous :    

http://passion51.forumgratuit.fr

26 mars, 2011

Rolex Oyster et Oyster Perpetual, les montres du XXe et du XXIe siècle

Classé sous Générale,Rolex,Sujets classés — michel51 @ 9:22

imagescawrbgn4.jpgCredit photo : horlogerexpert.com

Dans le monde de la montre, on peut considérer que la mère de toutes les montres-bracelets est l’Oyster, et l’Oyster perpetual pour la montre automatique, pourquoi sans sectarisme, mais en rendant   » à César ce qui est à Jules  » :

C’est l’Oyster qui a donc tout inventé :

Le boîtier à toute épreuve, l’étanchéïté à l’eau et à la poussière, le remontage automatique fiable et industrialisé, sans doute même le bracelet métallique tout-terrain.

Avec l’Oyster les montres ont cessé d’être des bijoux fragiles pour devenir des compagnaons d’un quotidien de plus en plus actif, pour ne pas dire sportif. C’est à Rolex qu’on doit de porter sa montre de jour comme de nuit, au bureau comme à la piscine, en jeans comme en costume-cravate, à 20 ans comme à 8O ans…

S’il y avait une seule montre pour résumer le XXe siècle horloger, ce serait sans doute la Rolex Oyster, fringuante grand-mère de toutes les montres actuelles, toujours placée en tête des favorites du grand public et des amateurs.

Les modes sont passées, dilatant des boîtiers parfois extravagants par leurs dimensions et parfois leurs formes , imposant des couleurs, manipulant des cadrans divers parfois loufoques… L’OYSTER EST RESTEE.

Plus de cent ans après sa naissance, elle s’impose toujours comme un choix prioritaire aux yeux du grand public et des collectionneurs…

————————————————————————————————————————————–

Vous qui aimez les montres mécaniques et qui voulez partager cette passion commune, venez nous rejoindre sur mon Forum gratuit : ( Montres Mécaniques Passion Magna ), aucune contribution ne vous sera demandée, sauf celle de vous inscrire si vous le souhaitez et de participer aux débats, vous pouvez poster des photos si vous en avez, faire vos propres sujets, épifétout, nous sommes un petit groupe d’amis sans prétention, notre forum n’est lié à aucune marque, nous avons nos préférences cependant comme partout, Rolex en fait partie, nous évitons toutes polémiques avec un réglement basé sur le respect de tous par tous, les esprits belliqueux ne restent pas, nous y veillons, nous sommes la pour partager, pas pour se déchirer, lien ci-dessous :

http://passion51.forumgratuit.fr

21 mars, 2011

Rolex innove sans cesse techniquement : Peu connaisse, conséquence: peu en parle…

Classé sous Générale,Rolex,Sujets classés,Technique — michel51 @ 10:32

imagesroro.jpgimagescagedvoafrcaratimefr.jpg Credit photos : Internet, Google images.

Voilà quelques points qui vont vous prouver que la marque à la couronne innove sans cesse techniquement, contrairement aux dire de ces détracteurs, qui souvent ne savent pas de quoi ils parlent, et n’ont aucune connaissance de ses points crutiaux dans la philosophie de Rolex, car cette maison ne se contente pas de ces acquis, oh que non…

La Précision

La Précision d’une montre dépend de la régularité de son oscillateur. Traditionnellement, les spiraux des oscillateurs sont fabriqués à partir d’alliages ferromagnétiques, ce qui les rend vulnérables aux champs magnétiques et aux chocs. Cinq années de recherche ont été nécessaires à Rolex pour créer le spiral bleu nommé PARACHROM. Grâce au nouvel alliage paramagnétique utilisé, il est totalement insensible aux champs magnétiques et jusqu’à dix fois plus résistant aux chocs. Dans l’histoire de l’horlogerie, la couleur bleue du spiral a toujours été un signe de prestige réservé aux montres les plus précises. Aujourd’hui, on trouve le spiral PARACHROM sur une large sélection de mouvement Oyster.

Il est un composant encore plus précieux que le métal

pour un fonctionnement parfait, tous les mouvements de montres, quels qu’ils soient, obéissent au même impératif : un besoin incontournable de lubrifiants liquides ou solides. Cela étant, les ingénieurs Rolex n’entendent pas exposer l’un des mouvements les plus fiables du monde à des produits standard. C’est pourquoi ils ont développé des lubrifiants spécifiques, adaptés aux contraintes partculières de chacun des cent points de contact que l’on recense dans un mouvement Rolex. La tâche fut complexe mais obligatoire. Car, pour que le mouvement donne toute la mesure de ses qualités, la performance des lubrifiants se doit d’être à l’image des innovations constantes que Rolex apporte à ses montres. C’est ce niveau d’exigence toujours plus élevé qui permet de garantir que chaque montre fonctionne comme prévu, c’est à dire à la perfection.

Rolex à l’état pur

Pour Rolex, la recherche de l’exellence commence à la source. En ayant développé SA PROPRE FONDERIE, ROLEX s’est donné les moyens de créer de nouveaux alliages exclusifs satisfaisant aux plus hautes normes de qualité. L’objectif de Rolex : la pureté absolue. Les composants, bracelets, boîtiers , nés de ces alliages, sont réalisés avec une minutie extrême dans le seul but de garantir que votre Rolex restera aussi belle et fiable qu’au premier jour. Cette exigence peut paraître obsessionnelle, mais pour Rolex, la perfection n’en demande pas moins.

Certains acier sont plus précieux que d’autres

Seul Rolex utilise de l’acier 904L pour le boîtier de ses montres. En effet, généralement réservé à l’industrie chimique pour son caractère inoxydable, l’acier 904L se marie parfaitement aux autres métaux précieux qu’utilise Rolex. Sa pureté garantissant une haute qualité de polissage, le 904L  allie le plus bel éclat à une extrême résistance. Pour assurer à votre montre une beauté éternelle, Rolex ne s’impose aucune limite.

Le mouvement perpétuel

Au moindre mouvement du poignet, un rotor permet à la montre de se remonter automatiquement. Nous sommes en 1931, le mouvement perpétuel est né. En apparence, le principe est simple, mais à l’époque, c’est une véritable révolution aussi bien technologique que culturelle: le remontage manuel et quotidien fait définitivement partie du passé. Mais pour Rolex, le mouvement perpétuel n’est pas seulement un mécanisme de haute précision, c’est aussi une vétibable philosophie. Le mouvement perpétuel, c’est l’esprit pionnier qui anime et mobilise depuis toujours toute l’entreprise, fidèle a cet esprit pionnier d’initiative. Rolex s’est associé très tôt à certain des plus grands défis sportifs et scientifique. Toujours avancer, c’est aussi cela le mouvement perpétuel.

Lien avec mon Forum ci-dessous en bleu :

http://passion51.forumgratuit.fr

 

14 février, 2011

La Rolex  » du Pauvre  » réfé 6694 aujourd’hui recherchée par les collectionneurs.

Classé sous Générale,Rolex,Vintage — michel51 @ 9:34

rolexoysterdate6694001.jpgrolexoysterdate6694002.jpgrolexoysterdate6694004.jpg

Rolex Oysterdate : Référence 6694 - Celle pésentée en photo date  de 1981.

Considérée autrefois comme la Rolex  » du pauvre  » cette référence est de plus en plus recherchée par les collectionneurs surtout en bon état, car les différences qui faisaient baisser son prix de vente autrefois, ne sont plus produites par Rolex dans cette version.

Boîtier Oyster, couronne vissée, fond vissé, date à changement instantanné à minuit environ, non rapide, ( pas de changement par position de la couronne, vous devez tourner les aiguilles pour avancer la date dans cette version, exemple pour passer du 30 au 1er )

Rolex Oysterdate, mécanique à remontage Manuel ( alors que la plupart des Rolex actuelles sont produites en version mécanique à remontage automatique );  » Première différence importante « .

Cette Rolex n’est pas  » COSC  » ( Certificat Officiel Suisse de Chronomètre ), alors que la production  actuelle de Rolex est une des rares à certifier ces montres 100 pour 100 cosc, simplement si l’on peut dire notée sur son cadran  » Précision « . ( autre différence ). Ce mouvement je vous l’assure malgrès sa non certification chronomètre est d’une précision redoutable environ 4 secondes jour, bien réglée.

Autre différence pour cette version, son diamètre de 35 millimètres, intermédiaire entre une Rolex Oyster Perpétual Date vintage mesurant respectivement 34 millimètres et une Rolex Datejust vintage mesurant 36 millimètres.

Son boîtier Oyster est aussi plus plat que les autres Oyster aborant un mouvement à remontage automatique du fait qu’il n’y a pas de masse oscillante, d’où un gain d’épaisseur.

 

 

11 février, 2011

Présentation Rolex Datejust 1601 acier lunette or blanc

Classé sous Générale,Rolex,Vintage — michel51 @ 10:23

phoosdatejust041.jpgphoosdatejust044.jpgJe vous présente celle qui a déclenchée il y a de nombreuses années ma passion pour les montres mécaniques, cette datejust date de 1967,  je l’ai acquise d’occasion et suis toujours aussi content de la porter.

 

10 février, 2011

Rolex Daytona  » Histoire d’une vraie Star  » ( reprise d’un post historique que j’ai déjà publié sur H.S. )

Classé sous Générale,Historique,Rolex,Sujets classés — michel51 @ 10:59

rx6240dpnss02rolexpaulnewmancreditmaron.jpg( Certaines expressions, peuvent être différentes de ce que j’ai déjà publié sur Horlogerie Suisse sous mon pseudo Michel F Reims.) crédit  divers, Stéphan Ciejka,  Michel F Reims = michel51 administrateur du blog. Credit photo Robert Marron.

RECHERCHE,  ADULE, MYTHIFIE,

 le chronographe  » Daytona «  FASCINE autant les Européens, que les Américains ou les Asiatiques.

HISTOIRE D’UNE VRAIE STAR…

Hans Wilsdorf fonde à Londres en 1905 associé à Davies une société qui se spécialisera rapidement dans la fabrication de montres-bracelets de précision encore assez peu répandue à l’époque. Le succès est au rendez-vous puisqu’en cinq années, la société devient une des principales entreprises de fabrication de montres britanniques exportant dans tout l’empire, particulièrement aux Indes et sur le continent Australien. Dès 1910, le nom de Rolex, plus court et plus aisé à prononcer dans toutes les langues, apparaît sur certains cadrans manufacturés par la  » Wilsdorf and Davies Compagny « , mais il ne sera adopté définitivement qu’en 1924, cinq ans après le transfert du siège à Genève.

Hans Wilsdorf travaille à l’amélioration des montres de sa marque sur trois axes principaux de recherche, l’étanchéïté, la précision et l’automatisme. En outre, il fait largement appel à la publicité afin d’assoir sa notoriété.

Le 24 novembre 1927, le très sérieux Daily Mail consacre sa  » une  » à la publicité d’une montre qui  » défie les éléments  » au poignet d’une jeune sténographe Londonienne, elle vient de réussir la traversée de la Manche à la nage en 15 heures et 15 minutes. Avec l’exploit de Mercédès Glietze, L’Oyster ( huitre en français), nom de baptême symbolysant l’étanchéïté, et breveté depuis septembre 1926, vient d’entrer dans l’histoire.

Rolex innove

Parallèllement à des recherches menées sur le perfectionnement des mouvements automatiques, ou d’innovation pure comme la date sous forme de guichet rectangulaire dans le cadran, ( La fameuse Datejust de 1945  ) . Rolex développe plusieurs séries de chronographes- bracelets, les premiers modèles référencés apparaissent au milieu des annés 20 et présentent un désign traditionnel. Monopoussoir, boîte or 18 carats, diamètre énorme pour l’époque de 40 millimètres, cadran émail à deux compteurs, petites secondes et totalisatrice 30 minutes, échelles tachymétrique et télémétrique, mouvement 16 lignes, empierré de 17 rubis, spiral Bréguet, balancier monométallique. Le début des années 30 n’induit pas une très grande évolution dans les formes, tout au plus assiste-t-on à une légère diminution de la taille des boîtiers qui passe à environ 33 millimètres.

L’antimagnétic

Aux alentours de 1935 apparaît pour la première fois, l’appellation  » Antimagnétic  » sur les cadrans des chronographes. Cette dénomination évolue en  » Chronograph antimagnetic « , voir en  » Oyster chronograph antimagnetic  » pour quelques rares modèles dont le fond et la couronne de remontoir sont vissés. La série  » Antimagnetic  » s’éteint en même temps que les années 50. Elle regroupe une très grande variété de montres souvent construite en petites séries. Les plus rares se voient dotées de complication comme la fonction rattrapante, 15 exemplaires en 1942, boîtier acier, 44 millimètres de diamètre, ou le triple quantième ( jour, date, mois ) en plus de la fonction chronographe 3 compteurs, référence 6036, produite à 170 exemplaires en or jaune et 144 exemplaires en or rose entre 1951 et 1953. Deux modèles au moins sont de forme carrée, le premier produit à 62 exemplaires en or rose de 1939, référence 3529, le second à 37 exemplaires en or jaune, et également 37 exemplaires en or rose de 1949, référence 8206. A classer comme très rare, un  » Antimagnetic  » monopoussoir en acier de forme coussin des années 30 ( modèle dame ) et également la rattrapante citée ci dessus.

Les chronographes Rolex produits entre 1930 et 1950 affichent TOUS 2 compteurs, il semble que les trois compteurs, petites secondes, totalisatrices 30 minutes et douze heures, n’apparaisent qu’au début des années 50 dans des boîtes vissés en or, référence 6034, et sur les modèles cités ci dessus à triple quantième.

 Rolex va mettre en orbite le Chronograph le plus mythique…

Les   » Cosmograph  »

Les premiers exemplaires du sucesseur de l’Antimagnetic apparaissent en 1961, une année après la disparition d’Hans Wilsdorf. Les chronographes Rolex  » Cosmograph « , « Cosmograph Daytona  » seront fabriqués sans interruption jusqu’en 1988.

En 1988 apparaît pour la première fois chez Rolex le Cosmograh Daytona automatic, équipé d’un mouvement Zenith El Primero réduit à 28800 alternances heure, retravaillé par Rolex ( pour des raisons internes ) ce mouvement sera nommé  ( 4030 ) et restera jusqu’à la fin de l’année 1999.

De début 2000, au jour d’aujourd’hui, Rolex équipera d’un mouvement de manufacture son Daytona; révolutionnaire par son nombre de pièces d’environ 202, d’un embrayage latéral, d’un empierrage record de 44 rubis, d’un système de réglage micrométrique, d’un balancier de nouvel génération ainsi que du spiral, ce mouvement fabriqué et assemblé par la manufacture Rolex se nomme ( 4130 ).

Bienvenue dans le monde des Rolexofiles dont je suis un  » inconditionnel « .

Sur mon forum : vous pouvez poser toutes les questions sur les montres Rolex, on essaira de vous répondre avec les connaisseurs du site, nous n’avons pas la prétention de tout connaître, loin de là, nous ne sommes pas non plus des représentants officiels de la maison Rolex, mais comme on aime beaucoup Rolex, nous avons quelques connaissances et possédons quelques archives à la fois sur les montres Rolex et l’histoire du fondateur Hans Wilsdorf qui pourront peut-être vous renseigner. lien Forum : Montres Mécaniques Passion Magna ci dessous en bleu :

http://passion51.forumgratuit.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

5 février, 2011

Rolex, la marque de prestige la plus connue de la planète

Classé sous Contemporaine,Générale,Rolex — michel51 @ 13:55

autres003.jpg

Comme vous le savez, Rolex est la marque de prestige la plus connue de la planète terreCool, analysons ce phénomène ensemble :

 Lorsque vous demandez à l’homme de la rue qui n’est pas forcément intéressé par les montres s’il connait une marque prestigieuse, en général, systématiquement il vous cite cette marque en premier.

Lorsque le collectionneur, l’amateur ou l’intéressé de montres fait un premier achat, il se dirige souvent sur Rolex.

 Alors pourquoi ce choix plutôt qu’un autre? j’ attends vos commentaires éclairés et votre analyse sur ce phénomène planétaire.

 Merci pour votre participation et bienvenue à toutes et tous sur mon blog de passionnés.

Les mains de Sabine |
MODESTES TALENTS de Bruno |
philateliejocondienne37 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesfoliesdesupermama
| Elevage Du Haut Maquis-Spri...
| La Gaule Vizilloise