LA PASSION DES MONTRES MECANIQUES

  • Accueil
  • > Recherche : blancpain frederic piguet

3 janvier, 2013

Hommage à Blancpain datant de 1735, quelques dates marquantes de cette manufacture de Haute Horlogerie

Hommage à Blancpain datant de 1735, quelques dates marquantes de cette manufacture de Haute Horlogerie dans Blancpain blancpain_carrousel_volante_by_dangeruss-300x300

Crédit photo : dangerus.devientart.com

 

1735 : Fondation de la marque par Jehan Jacques BLANCPAIN.

1926 : Production en toute petite série d’une montre-bracelet mécanique à remontage automatique d’après le brevet de John Harwood.

1952 : La Fifty Fathoms, montre de plongée adoptée par la Marine Américaine, tourne dans «  le monde du silence  » aux côtés du Commandant Cousteau.

1956 : Lancement du modèle Ladybird doté alors du plus petit mouvement du monde.

1981 : Rachat par Jean-Claude Biver et son ami Frédéric Piguet de la manufacture Blancpain.

1984 : Présentation d’une 1ère mondiale avec le plus petit mouvement indiquant les phases de lune, le jour, le mois et la date.

1986 : Présentation des premières Reépétition-Minutes à automates gravés ou émaillés et parfois illustrant des scènes érotiques.

1988 : Lancement réussi de la plus petite montre-bracelet à Répétition-Minutes.

1989 : Présentation du chronographe le plus plat du monde et de l’unique montre automatique chronographe à rattrapante.

1990 : Lancement du seul Tourbillon comprenant à lui tout seul date et réserve de marche de huit jours.

1991 : Blancpain réalise des boîtiers identiques, les six pièces maîtresses de l’art horloger, l’Ultra-Plate automatique, le Quantième à phase de lune, le Tourbillon, le Chronographe à rattrapante, La Répétition-Minutes et le Quantième Perpétuel et représente la 1735,  la montre bracelet la plus compliquée du monde de cette époque.

1992 : Rachat de Blancpain et Frédéric Piguet par  le  » Swatch Group  » . Jean-Claude Biver conservant la présidence de Blancpain et devient Administrateur de Frédéric Piguet et aussi de Oméga.

1994 : Lancement des montres sport 2100 qui seront nommées  » montres de l’Année  » en 1995 et 1996.

1996 : Adaptation d’un mouvement 100 heures à l’ensemble de la collection 2100 ( phases de lune, extra-plate et quantième perpétuel ), présentation du chronographe Flyback pour dame, création d’une nouvelle Ladybird automatique et présentation de la série 2000, des modèles extra-plats d’un diamètre de 36 mm avec ou sans indication de la réserve de marche.

1997 : La trilogie Blancpain fait sensation à la foire de Bâle. Trois modèles sportifs s’inspirant de  l’histoire de la marque et dédiés aux éléments : mer, terre et ciel : Fifty Fathoms, G.M.T. et Air Command.

1998 : Les six pièces maîtresses de l’art horloger sont désormais disponibles aussi dans la ligne 2100 avec l’arrivée  du chronographe avec Quantième Perpétuel, du Tourbillon et de l’incontournable Répétition-Minutes.

Les années 2000 jusqu’à 2012 ne sont pas en reste, je vais arrêter là les dates marquantes, merci de m’avoir lu, amitiés chers lecteurs du blog et bonne année 2013.

_______________________________________________________________________________________________________________

Si certains veulent nous rejoindre sur mon Forum gratuit, voici le lien : http://passion51.com

 

Les mains de Sabine |
MODESTES TALENTS de Bruno |
philateliejocondienne37 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lesfoliesdesupermama
| Elevage Du Haut Maquis-Spri...
| La Gaule Vizilloise